REFLEXION

Boudiaf, Ouali et Djellab bientôt convoqués



Des anciens walis et anciens présidents d’APC impliqués dans le trafic foncier, trafic immobilier et autres malversations verront leurs dossiers revisités par les juges d’instruction qui ne vont sûrement pas prendre leurs vacances d'été devant l'ampleur des affaires de corruption. Enormissime, mais ce n’est pas encore fini selon une source judiciaire qui nous a parlé d’une autre liste dans laquelle d’anciens ministres et anciens walis figureraient. A l’instar de l’ancien ministre de la santé Abdelmalek Boudiaf, de celui des ressources en eau et travaux publics, Abdelkader Ouali, de l'ancien ministre des finances et ancien directeur général du CPA, Mohamed Djellab, mais aussi l’ex wali d’Alger, actuellement Consul général à Paris, une promotion pour une carrière diplomatique pour services rendus.

Réflexion
Lundi 17 Juin 2019 - 18:11
Lu 1073 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2019.pdf
3.88 Mo - 21/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+