REFLEXION

Bientôt, chômage technique à Air Algérie



Après avoir décidé de fermer ses quelques trente agences à l’étranger qui ‘’bouffent’’ son budget, Air Algérie, dirigée par Bakhouche Alleche, envisagerait sérieusement de mettre ses effectifs au chômage technique, a rapporté le site Algérie 1 citant de bonnes sources. Selon la source, au sein des différentes filiales de la compagnie aérienne, qui subit de plein fouet la fermeture des frontières depuis le mois d’avril dernier, on ne parle que des «congés sans solde» ces derniers jours qui seraient décidés bientôt. Mis à part les travailleurs de la filiale maintenance qui assurent le minimum syndical, et un peu moins ceux du Catering, Air Algérie est pratiquement en mode «Off», ajoute la source. Le «crash» financier du pavillon national est en effet historique au même titre que toutes les compagnies aériennes du monde entier d’ailleurs, a-t-on affirmé.  La direction générale a estimé que les pertes dans le chiffre d’affaires des vols passagers atteindraient 89 milliards de dinars d’ici à la fin de l’année en cours. Enorme pour un Mammouth qui emploie un bataillon de près de 9000 employés, estime la même source. Dans ce contexte, le président Abdelmadjid Tebboune avait raison d’évoquer la nécessité de revoir le fonctionnement du transport aérien en Algérie. Il a abordé cette question lors du dernier Conseil des ministres, en appelant à la création d’une nouvelle compagnie aérienne nationale, « si le besoin se fera sentir ». Le chef de l’Etat, qui a mis l’accent sur la rentabilité n’est pas sans savoir qu’Air Algérie ne doit sa survie qu’à la perfusion que lui assure l’Etat, et qu’elle est profondément déstructurée, pour des raisons liées à sa gestion hors normes, imposée par des décennies de gabegie. Vu les problèmes que traine Air Algérie et dont certains sont insolubles, la création d’une nouvelle compagnie aérienne reviendrait à moindre coût qu’une restructuration qui risque d’avoir des répercussions économiques et sociales lourdes de conséquences.

Réflexion
Lundi 21 Septembre 2020 - 16:58
Lu 378 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+