REFLEXION

Bensalah limoge Benamar Zerhouni



Ce jeudi, en début d’après-midi, le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, gêné de le faire lui-même, a chargé le secrétaire général d’informer Mohammed Benamar Zerhouni qui fut et demeura, avec Feu Abdellatif Rahal, le second grand conseiller d’ Abdelaziz Bouteflika, de la fin de ses fonctions. Les personnels civils et militaires de la Présidence apprirent la nouvelle avec beaucoup d’émotions et de regrets qui traduisent l’affection qu’ils portent unanimement à ce personnage au comportement et à la moralité sans tâche. En effet, Mohamed Benamar Zerhouni, selon le site Algérie 1,  n’entretenait strictement aucun rapport avec les oligarques ni avec les milieux d’affaires. Bien au contraire, il ne participait à aucune cérémonie ni autre réception ou très rarement lorsque sa présence était exigée, affirme la même source.

Réflexion
Vendredi 19 Avril 2019 - 18:41
Lu 13721 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-05-2019.pdf
3.44 Mo - 20/05/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+