REFLEXION

Belkacem Sahli trompé par son notaire



Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), candidat à l’élection présidentielle, Belkacem Sahli, dont le dossier avait été invalidé et par l’Autorité nationale des élections et par le Conseil constitutionnel, a déposé 34 328 souscriptions non légalisées. C’est ce que nous pouvons lire dans le dernier journal officiel qui publie la décision de rejet du dossier du postulant par le Conseil constitutionnel. La décision en question souligne également que le requérant, en plus d’avoir admis avoir déposé 34 328 souscriptions non légalisées, reconnaît que son dossier a comporté 5 711 souscriptions légalisées par des sceaux non conformes aux sceaux officiels des notaires. A cet effet, l’ex-candidat a décidé d’ester en justice le notaire chargé de légaliser ses souscriptions pour faux et usage de faux.

Réflexion
Samedi 16 Novembre 2019 - 15:38
Lu 607 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+