REFLEXION

BUREAUX DE POSTE : 182 milliards de dinars retirés en 15 jours !



C’est connu le mois de Ramadhan et la tendance à la goinfrerie des citoyens qui l’accompagne, met à rude épreuve les comptes des ménages. Les chiffres relatifs aux retraits d’argent effectués par les algériens durant la première quinzaine du Ramadhan confirme cette tendance immuable. En effet, un montant global de 182 milliards de DA a été retiré des bureaux de postes pendant cette période    avec des pics de 4 millions d’opérations par jour, selon Algérie Poste, citée par l’APS Algérie Poste estime, dans ce sens, que le dispositif mis en place a permis d’assurer "la disponibilité des fonds et la stabilité du réseau" et les citoyens "n’ont pas eu de difficultés pour retirer leur argent». Pour les dix derniers jours du mois, Algérie Poste rassure qu'elle "est prête à faire face au nombre important de retrait en prévision à la fête de l’Aid El Fitr, notamment avec l’ouverture nocturne des principaux bureaux de  poste (de 21h00 à 00h00), l’alimentation en continue des GAB, la veille au bon fonctionnement du réseau, et pour les résidents de la Capitale, le renfort du bureau de poste mobile inauguré le 24 mai dernier".     

Isamin
Lundi 4 Juin 2018 - 17:57
Lu 244 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-06-2018.pdf
3.61 Mo - 24/06/2018





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+