REFLEXION

BORDJ EL-KIFFAN : Un jeune de 26 ans sauvagement assassiné



Un drame de plus vient endeuiller une famille à la veille de la fête de l’Aid El Adha. Un jeune de 26 ans nommé  Mosaâb Temam Ramaki a été sauvagement tué par son voisin à coup de hache, rapporte le site Ennahar Online dans son édition du vendredi 9 août. Cet incident tragique a eu lieu à la rue 456 logements Dergana du chef lieu de commune de Bordj El-Kiffan, à l’Est de la capitale. Selon cette source, la victime avait reçu plusieurs coups de hache portés au sommet de son crâne. Les causes et les circonstances de ce crime odieux restent indéterminées. La victime a succombé malgré son admission aux services des urgences à l’hôpital d’Ain Taya qui n’ont pu que constater sa mort. Selon les détails donnés par cette source, la victime aurait perdu beaucoup de sang du fait  qu’il est resté plus d’une demi-heure par terre.   

Nadine
Vendredi 9 Août 2019 - 19:14
Lu 721 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-12-2019.pdf
3.76 Mo - 08/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+