REFLEXION

BORDJ BOUNAAMA (TISSEMSILT) : Des citoyens empêchent le détournement d’un foncier !



Après la décision de démolition du lycée Sardo à Bordj Bounaama dans le nord de Tissemsilt sans information préalable des élèves et des parents ainsi que celle de ne pas les associer à une telle décision.  La propagation d’une rumeur sur l’exploitation de l’assiette très convoitée dans le cadre de l’investissement privé  a été marquée  en ce début de  rentrée scolaire par une réaction mouvementée dans cette partie de la wilaya. Les parents d’élèves et la coordination de wilaya  de l’association nationale des parents d’élèves sont sortis à la rue et se sont rassemblés durant les deux premiers jours de la rentrée devant le lycée Sardo en guise de protestation contre cette opération.  Ils affirment qu’ils n’ont pas été associés à cette décision tout en précisant que l’amiante est un peu partout à Bordj Bounaama alors pourquoi pas la démolition des centaines de logements, de l’hôpital de la ville, du CFPA et autres structures ? Ils nous ont précisé qu’avant la rentrée, ils ont été reçus par la directrice de l’éducation qui selon eux avait avoué un manque de communication avec les parents et que le ministère leur avait promu des enveloppes consistantes pour reconstruire les lycées démolis, nos interlocuteurs à leur tête le coordinateur de wilaya de l’association nationale des parents d’élèves Mr Saadet affirme qu’ils ne sont pas contre la démolition mais contre le fait de dire que c’est à cause de l’amiante qui avait fait des victimes et contre la marginalisation des parents dans la prise d’une telle décision et pour finir, ils ont manifesté une crainte sur l’avenir de l’assiette sur laquelle est construit ce lycée.                       

A Ould El Hadri
Vendredi 7 Septembre 2018 - 18:40
Lu 727 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma