REFLEXION

BLOCAGE DES SALAIRES DES EMPLOYES DE L’APC DE SAFSAF : La recette intercommunale de Bouguirat dans l’embarras

Rien ne semble aller pour le mieux pour la recette intercommunale de Bouguirat gérant les finances de la commune de Safsaf, suite à un arrêté du wali datant de l’année 2018, proposant des solutions pour le fonctionnement de ladite APC. Cette dernière vient de bloquer les salaires des employés et de saisir la wilaya pour se justifier juridiquement sur le passif financier de cette commune, censé être géré en tous plans par le chef de la daïra de Bouguirat, conformément aux articles dudit arrêté, et plus particulièrement sur la paie du maire toujours en fonction.



C’est à la suite d’un arrêté, émanant de la direction de la réglementation et des affaires générales de Mostaganem, dument signé par le wali de Mostaganem, établi sous le numéro 605 en date du 18 Février 2018  portant sur les propositions préconisées par le wali afin de gérer  convenablement les affaires de la commune de Safsaf  dont le journal en détient une copie, que la recette intercommunale semblerait  être si embarrassée   par la gestion financière de cette commune, voilà plus d’une année. A  ce titre, l’arrêté en question  en son deuxième article, confie totalement la gestion de l’APC  au chef de la daïra de Bouguirat , M.Khaldoune Abdelghani  au nom du wali, d’exercer  les prérogatives et les missions du conseil d’APC de Safsaf, en vue d’assurer le fonctionnement normal  des différents services de la commune dont la continuité du service public, la sécurité ,l’hygiène et la quiétude  publique . En plus des missions citées, le chef de daïra a été chargé du fonctionnement  du budget communal, tout en gérant les marchés publics et autres consultations touchant aux projets et aux programmes de développement communal. Aujourd’hui, la recette des intercommunales, chargée  de la gestion des finances de cette  commune, parait être confrontée à tant d’embarras touchant au passif  financier  de cette APC et vient de bloquer  les salaires des employés de  cette commune, en saisissant la wilaya pour pouvoir  se justifier juridiquement sur les dépenses déjà  engagées par la personne occupant la fonction de maire puisque seul le chef de daïra  est autorisé par la wilaya  à gérer  les affaires de l’APC et ce, conformément à l’arrêté cité.

Smain
Lundi 22 Avril 2019 - 18:33
Lu 170 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-07-2019.pdf
3.69 Mo - 20/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+