REFLEXION

BILAN DE LA PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 270 harraga secourus en 2017

Une conférence de presse, a été animée par le directeur de la Protection Civile de Mostaganem, Colonel Ahmed Hassani, ce mardi, au niveau du siège de son administration. Il a ainsi présenté le bilan de l’exercice 2017.



Du point de vue organisation territoriale, le premier responsable local de la Protection Civile a fait remarquer que le réseau de Protection – prévention couvre actuellement 8 Daïras sur 10 à un taux de couverture de 80%.En termes  de chiffres, le conférencier a précisé qu’à travers toute la wilaya, pour 2017, les services de la Protection Civile ont enregistré pas moins de 25.907 interventions, se répartissant comme suit : 13.787 secours aux personnes ; 1.170 à des accidents de la circulation ;1.170, aux feux et incendies ;et 7.880 à de diverses situations. Il est souligné que depuis 2013, l’évolution des interventions s’est révélée croissante et les années 2016 et 2017, ont été les plus marquées en ce sens. Quant à la saison estivale, considérée depuis la fin du mois de Ramadan à la fin des vacances scolaires, il a été enregistré 2.632  interventions lesquelles se répartissent comme suit : 1.551 personnes secourues de la noyade dont 678 cas pris en charge directement sur les lieux ; 37 personnes évacuées vers les centres hospitaliers. Dans ce registre, M.Ahmed Hassani a révélé qu’il y a eu 13 décès dus aux cas de baignades au niveau de plages non gardées ; 5 décès de baigneurs dans des plages gardées. En matière de lutte contre les feux et incendies il y a eu de nombreuses interventions et il a été enregistré la destruction de 72 hectares de forêts et 8 hectares de broussailles. Quant à la question des secours aux candidats à l’immigration clandestine, le Colonel de la Protection Civile a souligné que ses services sont intervenus dans la prise en charge de 270 personnes ramenés ou sauvés par les Gardes côtes de la Marine Nationale et ceci, particulièrement durant les mois de janvier et surtout Octobre-Novembre 2017.Il a fait remarquer que ces derniers mois 8 corps de « Harraga » ont été rejetés par la mer dont certains pris dans les filets de pêcheurs.

Younes Zahachi
Mercredi 31 Janvier 2018 - 18:03
Lu 307 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-01-2018.pdf
3.44 Mo - 18/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+