REFLEXION

BILAN DE LA DGSN APRES LA MARCHE PACIFIQUE : 183 blessés au niveau national et des dizaines d'interpellations



Le bilan provisoire de la DGSN (Direction générale de la sûreté nationale) fait état de cinquante six (56) policiers et sept (07) citoyens qui ont été blessés, essentiellement par jet de pierres.  La DGSN fait aussi état de quelques dépassements et destructions de biens publics et privés. «Les policiers et les citoyens blessés ont été pris en charge au niveau de l'hôpital central de la Sûreté Nationale d'Alger », précise-t-on de même source. «Les forces de police, engagées avec fermeté contre ces actes de violence et de vandalisme survenus en fin de journée et ayant ciblé des biens publics et privés, ont permis d'interpeller quarante-cinq (45) individus, dont cinq (05) ayant tenté de pénétrer de force à l’intérieur de l'hôtel El Djazair (ex-Saint Georges) situé non loin de la Radio et la télévision publiques. Les intrus de la marche ont dérobé le coffre-fort de cet établissement hôtelier et incendié un véhicule», ajoute le même communiqué. La même source précise que « la plupart de ces individus a été sous l'emprise de substances psychotropes et le coffre en question a été récupéré rapidement par les services de police et les auteurs arrêtés».

Ismain
Samedi 2 Mars 2019 - 16:49
Lu 335 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-10-2020.pdf
2.9 Mo - 20/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+