REFLEXION

BENI-SAF : Le marin pêcheur disparu, retrouvé mort



Le vendredi 07 décembre 2018 en après midi,  la ville de Béni Saf a vécu une journée de tristesse incomparable  et pour cause le marin pêcheur connu par toute la population,  de par sa gentillesse  en l’occurrence Brahim Safi Saddouk, âgé de 74 ans,  sorti pour une journée de pêche à la ligne comme d’habitude  et après une absence d’une semaine et malgré les recherches entreprises aux alentours de la côte de Sidi Boucif  a été retrouvé hier par un jeune du quartier de la zhun  mort au niveau d’un tunnel  de la forêt de Fentagera  selon un parent du défunt  ammi Farouk . Ce  dernier a chuté dans une cheminée pour aération, haute d’une cinquantaine de mètres d’un ex-chemin de fer du train  qui transportait  le minerai de fer vers le port de Béni Saf. Notons à ce sujet que  selon les riverains,  il existe au niveau de cette forêt plus de 8 cheminées du même genre, construites en 1920 afin de faciliter l’aération aux conducteurs de vagons qui entreprenaient le passage par des tunnels. Aujourd’hui, les citoyens de la région  exigent leurs fermetures car, elles sont devenues un danger permanent et une forte menace pour les personnes qui transitent par ces lieux à haut risque.                                        

H. Bouna
Samedi 8 Décembre 2018 - 16:43
Lu 307 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-12-2018.pdf
2.77 Mo - 18/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+