REFLEXION

BENABDELMALEK RAMDANE : Commémoration de la mort du Chahid Bordji Amar



Ce dimanche, 22 Décembre 2019 n’est pas un jour comme les autres, c’est celui d’un devoir de mémoire envers un de nos Chouhadas. En effet, le carré des martyrs du douar « Ouled El Hadj », relevant  de la commune de Benabdelmalek Ramdane vient d’abriter une cérémonie de  la commémoration du 65ème anniversaire de la mort du « Chahid Bordji Amar » et ce, sous la houlette de M.Rebhi Abdennour, Wali de Mostaganem. Pour mémoire, rappelons brièvement que ce martyr est tombé au champ d’honneur, les armes à la main, à l’âge de 31 ans, avec  l’un de ses frères, le Chahid Bordji Kaddour : c’est l’un des premiers héros de la glorieuse révolution armée. A l’occasion de cet événement historique, une délégation officielle, dirigée par le  wali, M. Mohamed-Abdennour Rebhi, accompagné des membres de son exécutif, dont la directrice des moudjahidines, du président de l’assemblée populaire de la wilaya, du secrétaire de wilaya des moudjahidines, de quelques élus de la wilaya, ainsi que les représentants locaux des autorités sécuritaires, officiers (ANP, gendarmerie et police), s’est rendue sur les lieux pour  partager  avec les citoyens du douar « Ouled El Hadj »  cette commémoration du 65ème anniversaire de la mort du Chahid Bordji Amar. La délégation a assisté à la levée des couleurs sous l’hymne national  interprété par la Fanfare .Puis, ce fut le tour de l’Imam qui a pris la parole pour glorifier les chouhadas et rappeler leur  sacrifice  testamentaire, pour la patrie en terminant par la sourate, « El Fatiha », à leur  mémoire. Le wali et sa délégation ont également effectué une visite au niveau du musée, où  étaient exposés des documents biographiques relatant, le parcours du  chahid et de ses frères d’armes, ainsi que des images d’archives et coupures d’articles du martyr  et notamment, celles d’autres héros de la révolution. Rappelons que le musée a été un « centre de ralliement et de coordination » où se réunissaient des chefs révolutionnaires », maquillé par une activité  commerciale d’épicerie, selon les témoignages des habitants de la région .Pour clore cette émouvante  cérémonie de commémoration, le wali Abdennour Rebhi a rencontré  chaleureusement la sœur du « Chahid Bordji Amar » présente à l’évènement en compagnie de sa famille. Le chef de l’Exécutif a échangé  avec elle des propos, l’assurant de sa bienveillance  qui a été distinguée par  la remise d’un diplôme de reconnaissance et de cadeaux symboliques.

 

Younes Zahachi
Dimanche 22 Décembre 2019 - 16:50
Lu 633 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 06-06-2020.pdf
4.52 Mo - 05/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+