REFLEXION

BECHAR : Un réseau international de faussaires démantelé



Les éléments de la sûreté de daïra de Kénadsa opérant en étroite collaboration avec le service de la police judiciaire de la sûreté nationale à Béchar sont parvenus à arrêter 4 individus dont deux ressortissants étrangers et saisir de faux billets de banque étrangère et de faux documents officiels. Les faits remontent au moment de l’exploitation d’un renseignement par le service de la police judiciaire de la sûreté de daïra de Kénadsa faisant état de la mise en  vente de billets en euros par un ressortissant subsaharien. Son signalement précis à permis de l’identifier et de l’arrêter à Béchar en coordination avec le service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya. Il se trouvait en possession de 8 faux billets de 50 euros.  L’interrogatoire du suspect a permis de remonter à son fournisseur en faux billets qui a été arrêté à son tour en compagnie de deux complices originaires de Béchar et respectivement âgés de 20 et 30 ans qui se déplaçaient à bord d’un véhicule de tourisme au niveau de la zone bleue, un quartier périphérique  de la capitale de la Saoura. Deux autres faux  billets de 50 euros et le véhicule ont été saisis. La perquisition mandatée du domicile du ressortissant subsaharien a permis de saisir une carte d’identité qu’il utilisait et qui s’est avérée d’un pays autre que son pays d’origine et portant une identité autre que la sienne. Ils ont arrêté sur les lieux une ressortissante subsaharienne en possession d’un passeport expiré d’un pays autre que son pays d’origine et portant une identité autre que la sienne, une copie d’un passeport européen expirée et portant une autre identité, deux photos d’identité d’un homme et d’une femme. Les enquêteurs n’ont pas écarté la probabilité de l’utilisation de ces photos pour la falsification de passeports. Ils ont saisi aussi, une carte de crédit avec sa pièce d’identification et deux autres passeports dont l’un d’un pays africain et l’autre d’un pays asiatique.  Les 4 mis en cause dans cette affaire seront présentés par devant le procureur de la République près le tribunal de Béchar pour formation d’une bande criminelle, détention et vente de faux billets de banque en devise étrangère, utilisation d’un véhicule motorisé, participation et recel, formation d’un réseau international de faussaires et d’utilisation de faux sur des passeports portant d’autres identités et usurpation d’identité.     
 

Ahmed Messaoud
Lundi 10 Février 2020 - 16:07
Lu 324 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma