REFLEXION

BECHAR : Un an de prison et 2 millions de cts d'amende pour vente de vin et de psychotropes



La brigade de recherches et d'investigations, BRI de Béchar, vient d’interpeller deux jeunes individus signalés comme vendeurs de vin et de comprimés de psychotropes. Le communiqué de presse de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Béchar précise que c’est à la suite de l'exploitation d'un renseignement que les éléments de la brigade de recherches et d'investigations, BRI, ont interpellé un individu âgé d'une vingtaine d'années qui aurait transformé son domicile en lieu de stockage et de vente de vin et de comprimés de psychotropes. La perquisition mandatée de son domicile aurait permis la saisie de 150 bouteilles de vin de 50cl, 30 comprimés de psychotropes de marque Prégabaline  la somme de 36 000 DA provenant de la vente de cette marchandise prohibée. Le communiqué précise qu’il aurait été interpellé en compagnie de son complice dans cette affaire. La perquisition du domicile de ce dernier s'est révélée fructueuse. Les enquêteurs ont rien trouvé chez lui 13 comprimés de psychotropes de marque Lysanxia.  A la fin de l’enquête, ils ont été présentés  près devant le procureur de la République près le tribunal de Béchar qui les a déférés devant le juge en comparution directe. Ce dernier magistrat a condamné l'un d'entre eux à la peine de un an de prison ferme assortie d'une amende de 20 000 DA et condamné l'autre à 3 mois de prison avec sursis.                                                     

Ahmed Messaoud
Mardi 9 Juin 2020 - 17:53
Lu 298 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma