REFLEXION

BECHAR : Plus de 2,5 tonnes de kif saisies au sud-ouest

M. Daoud Mohand Cherif, l’inspecteur régional de la police du sud-ouest a animé une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté le bilan des activités des services de police des wilayas d’Adrar, de Béchar et de Tindouf en 2018.Il dira que les trois sûretés de wilayas du sud-ouest ont enregistré 3457 affaires de droit commun dont 1007 affaires concernant l’atteinte aux biens, 787 affaires relatives à l’atteinte aux personnes et 294 affaires ayant trait au trafic de drogues.



Le taux global des affaires traitées dépassant les 81,57% en affaires résolues est considéré comme un taux de réussite encourageant et satisfaisant. Il considèrera, toutefois, que l’année 2016 a connu une diminution de l’ordre de 167 affaires par rapport à l’année 2015, soit 6,60%. Il précisera qu’un nombre élevé d’affaires a été enregistré dans la wilaya d’Adrar soit 1534, vient ensuite la wilaya de Béchar avec 1530 affaires  et la wilaya de Tindouf avec 393 affaires. Pour ce qui est du classement du genre des affaires en ce qui concerne les chiffres enregistrés, celles concernant l’atteinte  aux biens occupent la première place  avec 1007 affaires enregistrées, suivies par les affaires liées à l’atteinte aux personnes avec 787 affaires enregistrées et celles relatives à la lutte contre le commerce illicite des stupéfiants et des psychotropes avec 294 cas. Donnant dans les détails, M. Daoud Mohand Cherif, dira que parmi les 787 cas d’atteintes aux personnes, on déplore malheureusement 8 cas de crimes de sang. Ces derniers ont tous été résolus. Pour ce qui est des atteintes aux biens, fera-t-il remarquer qu’il y a une nette augmentation par rapport à l’année 2017 avec un écart de 199 affaires. Dans le chapitre relatif au vol de véhicules, 35 cas ont été enregistrés en 2018. 23 affaires ont été résolues accusant un taux de 65,71%. Les services de police de la région du sud-ouest ont enregistré 99 affaires de crimes économiques impliquant 114 personnes. Le nombre d’affaires financières a atteint 79 cas enregistrés en 2018. S’agissant de commerce illicite et de consommation de drogue, 294 cas ont été enregistrés sur ce chapitre. Les quantités de drogues saisies s’élèvent à 2 tonnes, 6  quintaux et 23 kg de résine de cannabis et de 26 934 comprimés de psychotropes toutes marques confondues. Dans le domaine de la cybercriminalité, 87 cas ont été enregistrés et résolus à 83,90%.Sur les routes des trois wilayas du sud-ouest, 386 accidents de la circulation ont été enregistrés. Le nombre des blessés s’élève à 389 personnes et il y a eu 15 cas de décès à déplorer.  

Ahmed Messaoud
Mercredi 23 Janvier 2019 - 17:08
Lu 248 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma