REFLEXION

BECHAR : Le P/APC, des élus et 7 fournisseurs placés sous contrôle judiciaire



La chambre d’accusation près le tribunal d’Abadla, 84 km au sud du chef-lieu de wilaya de Béchar vient de placer sous contrôle judiciaire, mercredi dernier,  le P/APC de Béchar, des élus, des cadres et fonctionnaires de l’APC, le contrôleur financier de l’APC, le trésorier de la recette municipale et 7 fournisseurs  pour concussion,  corruption et  trafic d’influence et d’infractions commises dans le cadre de la passation de marchés publics et dilapidation du denier public. Selon une source bien informée, c’est à la lumière du rapport de l’enquête ouverte par la brigade économique relevant du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Béchar que le dossier bien ficelé a été confié au tribunal d’Abadla qui a été choisi par la cour de Béchar pour trancher dans cette affaire étant donné que les procédures judiciaires exigent un changement de compétence  du lieu dans lequel se trouve l’activité du P/APC. Notre source ajoute que  les auditions du P/APC et de 22 personnes par le procureur général et le juge d’instruction du tribunal d’Abadla ont duré 11 heures. Elles se sont concentrées sur le dossier concernant l’approvisionnement  des cantines scolaires en légumes, fruits, produits alimentaires divers et produits laitiers.

Ahmed Messaoud
Samedi 16 Mai 2020 - 19:25
Lu 453 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-07-2020.pdf
3.96 Mo - 14/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+