REFLEXION

BECHAR : Etat lamentable de l’abattoir de Tabelbala



Absence de chambre froide, transport des viandes dans des véhicules inappropriés à cet usage, irrespect des simples rudiments d’hygiène  telle est la situation qui prévaut à l’abattoir du chef lieu de la daïra de Tabelbala, situé à 380 km au sud de Béchar. Les bouchers de Tabelbala ne cessent de dénoncer l’irrespect des règles d’hygiène. Les mauvaises odeurs et les résidus, disent-ils, constituent des conditions propices à la transformation du lieu en vivier de microbes de tous genres. Les bêtes abattues  restent longtemps exposées aux mouches avant d’être livrées aux bouchers par manque d’électrification de la chambre froide. Le transport des viandes se fait à bord de véhicules inappropriés à cet effet. Le fourgon devant transporter les viandes de l’abattoir est inexistant, ajoutent les bouchers, et son acquisition semble constituer le dernier des soucis des responsables de ce lieu. Devant cet état de fait, certains habitants de Tabelbala avoueront qu’ils n’hésiteraient pas à s’approvisionner en viande chez des bouchers qui pratiquent l’abattage clandestin loin de tout contrôle vétérinaire.                                
 

Ahmed Messaoud
Mercredi 24 Octobre 2018 - 18:18
Lu 447 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma