REFLEXION

BECHAR : Démantèlement d’un réseau transnational de trafic de drogues

Dans une opération combinée entre les éléments de la 5ème sûreté urbaine et ceux de la 9ème sûreté urbaine à Béchar, un réseau transnational de trafic de drogues s’étendant de la frontière ouest du pays jusqu’à Bordj Bou Arreridj, vient d’être démantelé.



Selon le communiqué de presse de la cellule de communication et des relations générales de la sûreté de wilaya de Béchar, c’est suite à l’exploitation d’un renseignement faisant état de la présence d’un réseau criminel de trafic de drogues à partir de la frontière ouest du pays vers une wilaya de l’est, que les éléments de la 5ème et de la 9ème sûreté urbaine ont ouvert une enquête sous l’égide des instances judiciaires spécialisées. Le principal suspect a été pris en filature et fut arrêté à Béchar à 1 heure du matin. La perquisition mandatée de son domicile a permis de saisir 6, 450 kg de kif traité. La poursuite de l’enquête a abouti à l’arrestation de deux autres individus roulant à bord d’un véhicule utilitaire de marque Renault Master immatriculé à Alger. Ces derniers étaient venus chercher la quantité de drogues saisie pour l’acheminer vers le territoire d’une wilaya de l’est du pays. Deux autres individus impliqués dans cette affaire ont été arrêtés à bord d’un véhicule de marque ‘’Hyundai Accent’’  immatriculé à Béchar. La perquisition mandatée du domicile de l’un d’entre eux a permis de saisir 48 g de kif traité. Au cours du déroulement  de l’enquête, les enquêteurs sont parvenus à identifier le destinataire de cette marchandise prohibée. Une extension de compétence a permis d’arrêter ce dernier à Bordj Bou Arreridj en collaboration avec les instances judiciaires et les services de sûreté de cette wilaya de l’est. Les six mis en cause dans cette affaire, âgés entre 29 et 33 ans, ont été présentés, jeudi dernier, par devant le procureur de la République près le tribunal de Béchar pour trafic de drogues dans le cadre d’un réseau criminel organisé, détention et stockage de drogues, transport et vente illicite de drogues.

Ahmed Messaoud
Vendredi 13 Novembre 2020 - 14:31
Lu 235 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma