REFLEXION

BAPTISEE AU NOM DE FEU ‘’ABDELKADER BOURAS’’ : Finale de la coupe des quartiers sous les couleurs de ‘’Réflexion ‘’

Beaucoup s’imaginent que la coupe des quartiers est une discipline sportive récente, celle-ci a commencé bien avant l’indépendance avec des moyens rudimentaires. A cette époque beaucoup de jeunes n’avaient même pas de quoi s’acheter un ballon et c’est avec du papier journal et du papier kraft qu’ils ‘’concoctaient’’ leur ‘’merveilleux et incomparable ballon, bien ceinturé avec du fil sisal (sbaylo). Pour les buts, les joueurs choisissaient des arbres plantés ici et là.



Dans le souci de préserver le ballon en papier improvisé contre les intempéries hivernales, les matchs se disputaient généralement durant la période estivale. Cette discipline perdure à ce jour, mais avec un vrai ballon. C’est en ce sens, qu’en cette journée de jeudi dernier, qu’eu lieu le match, de la finale de la coupe des quartiers baptisée au nom de feu ‘’Abdelkader Bouras’’, un ex grand joueur de l’équipe WAM de Mostaganem, décédé dans un tragique accident de la circulation l’année dernière. Le match a opposé l’équipe de ‘’Djebli Mohamed’’ (ex Mont plaisir) et celle de ‘’Kheir-Eddine’’, se terminant par  le score de 2 buts à 1, en faveur de l’équipe de Djebli Mohamed, en tee-shirt rouge. La rencontre fut vraiment de haut niveau et surtout avec un grand fair-play, certes, l’esprit d’enthousiasme compétitif régna durant tout le match, et celui de l’amitié entre jeunes a fini par prendre le dessus, où même les riverains ont sorti leurs chaises de leurs chez soi pour assister au match qui se déroulait près de chez eux dans une ambiance cordiale.  Le plaisir a été tout autre pour ces supporters qui ont accueilli ce match de football dans leur quartier et non le contraire. Il est à noter que le sponsoring de ce match fut sous la coupe du journal ‘’Réflexion’’, à sa tête, le directeur général Belkacem Belhamideche qui a pourvu les équipes en tenues, chaussures et cadeaux pour la circonstance, sans oublier la belle organisation de Monsieur Dellali et aussi la présence remarquable de plusieurs membres du groupe  Facebook des ‘’amis de réflexion’’. Il aurait été plus préférable et merveilleux, si le stade qui a abrité le match était couvert de tarton utilisable durant toute l’année par les jeunes du quartier ‘’Djebli Mohamed’’ réputé par sa forte densité démographique au niveau de la commune de Mostaganem, tel a été le grand souhait des riverains. Il est  à signaler, qu’il y a un lotissement adjacent qui pourrait bien être ajouté à ce stade, afin de donner beaucoup plus de loisirs et détente aux joueurs. Notre plus grand souhait, est que cette doléance du tarton de ce dit stade, soit prise en compte et inscrite par les autorités compétentes dans le programme des stades de proximité qui sont au titre de 40  sur l’étendue de notre wilaya.  Un stade de plus ne fera de mal à personne, au contraire, il fera la joie des jeunes de  l’un des quartiers les plus connus de la wilaya.

Belayachi Naboussi
Vendredi 4 Août 2017 - 19:59
Lu 3085 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-12-2018.pdf
2.64 Mo - 14/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+