REFLEXION

Acheter son bonheur !



Force est de constater que le bonheur est devenu un sentiment étrange dans notre pays. La sinistrose, le pessimisme, l’aigreur et la mauvaise humeur règnent en maître incontesté sur cette terre irradiée de soleil, mais boudée par la joie de vivre. Dans leur quotidien, les Algériens, ce peuple méditerranéen naguère connu pour son amour incommensurable pour la vie et ses saveurs, adoptent le négativisme comme une ligne de conduite. Ils critiquent absolument tout. Rien ne leur plaît. Ils consacrent la majorité de leur temps à dresser les tableaux les plus obscurs de leur vie. Râleur, l’Algérien est réputé aussi pour sa légendaire nervosité. Pour un rien, il s’énerve. La violence, son langage préféré. Les bagarres, peu importe leurs mobiles futiles, font rage et tournent souvent au drame. En Algérie, on peut tuer pour le sourire d’une fille, une poignée de dinars ou une place de parking. La mort s’est même banalisée. A tel point qu’au cours des funérailles et des enterrements, les Algériens s’amusent à raconter des blagues. Oui, les blagues, en Algérie il y en a toujours à profusion. Mais le sens de l’humour n’est pas forcément au service du bonheur. Même de nos blagues, un sentiment général d’amertume se dégage. Soyons honnêtes et sincères, dans un pays aussi jeune, aussi vaste, aussi riche et aussi diversifié, est-il normal que la population soit accablée par tant de malaises sociaux ? Pour cela il faudra que l’Etat comprenne cette ultime vérité : avec ses milliards de pétrodollars, on peut tout acheter et importer pour son peuple, sauf le bonheur !

Said
Mercredi 27 Mars 2013 - 21:00
Lu 270 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-12-2019.pdf
3.76 Mo - 08/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+