REFLEXION

Abdelaziz Belaïd en costume présidentiable



Le président du Front El Moustakbal, Abdelaziz Belaïd, consulté dernièrement par le Panel, enfile son costume présidentiable et se pose à l’ère du Hirak comme un sérieux concurrent pour la prochaine élection présidentielle. Oui pour le dialogue national sans exclusive, la tenue d’une élection transparente pour élire un président de la République », ce sont les réponses de Abdelaziz Belaïd, au coordonnateur de l’Instance de médiation et du Dialogue,( Panel), Karim Younes. En profil d’un politicien rassembleur, il a appelé tous les acteurs politiques et les organisations de la société civile à participer au dialogue afin de sortir le pays de la crise qu’il traverse, saluant par l’occasion l’institution militaire. Quelques semaines après le début du hirak, Belaïd a été reçu par le chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah, affirmant s’en tenir à une application stricte de la Constitution, rejetant ainsi toute forme de transition et se dit prêt à participer à l’élection présidentielle qui était alors prévue pour le 4 juillet 2019, avant d’être annulée. Ainsi, Belaïd , se pose aujourd’hui comme un candidat redoutable à la prochaine élection présidentielle.

Réflexion
Vendredi 23 Août 2019 - 19:02
Lu 794 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+