REFLEXION

AYANT OCCUPEE UN LOGEMENT DEPUIS 35 ANS : Une ex-infirmière, menacée d’expulsion

Une ex-infirmière, ayant occupée un logement de fonction relevant des biens immobiliers de l’éducation depuis 35 ans, demeure aujourd’hui, sous la menace d’expulsion, après la résiliation de son contrat de location, malgré le versement régulier du loyer mensuel à la direction des domaines.



Cette ex-infirmière, déclare  dans une lettre  adressée au wali de Mostaganem, et dont le journal détient une copie, munie de sa carte d’identité, qu’elle est entrainée devant la justice à cause de ce logement  dont elle a été sollicitée d’habiter dans l’intérêt du service en sa qualité d’infirmière et qu’elle s’est donnée corps et âme pendant 35 ans de sa vie. Elle ajoute que quelques années après, elle était obligée  de payer le loyer  avec un arrêté délivré par la direction des domaines pendant 25 ans  en honorant  régulièrement  le montant  et même après son  départ en retraite.  Aujourd’hui, cette  dame  souligne qu’elle ne cesse d’être harcelée et menacée d’expulsion et se pose la question pourquoi lui avoir résilié  son contrat  après  5 ans de sa retraite, alors  que sa situation de locataire  reste toujours en règle avec la direction des domaines. En dernier, cette retraitée  se demande encore  à qui a profité son argent  qu’elle versait de l’année 1993 à  2018.  A  la fin de sa lettre, l’ex-infirmière  affirme également qu’elle n’avait pas droit au logement social du moment qu’elle occupait déjà un logement de  fonction et qu’elle disposait d’une décision qui lui a été délivrée par la direction des domaines. Face à cet état de fait, elle a été contrainte d’acheter un lot de terrain  et s’y lancer dans  la construction d’un logement qu’elle n’a pu achever par manque de moyens financiers et le manque d’attribution d’une aide qu’elle a sollicitée et qui lui a été refusée. En clôture de sa lettre, la plaignante interpelle le wali et les autorités de la wilaya de lui venir en aide et lui trouver  une solution  à ce problème si pénible pour elle  et qui demeure toujours en justice.

L.Ammar
Mardi 13 Novembre 2018 - 17:46
Lu 543 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-09-2020.pdf
2.88 Mo - 21/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+