REFLEXION

AYANT FUI LEUR DOUAR VERS SIDI BEL ABBES : Les habitants de Taznaga réclament du concret pour un retour effectif



Des citoyens et notamment des représentants  de la société civile, originaires de la commune de Téfessour ,100 km au  sud-est,  venus au chef-lieu de la wilaya de Sidi Bel Abbès , pour soulever le problème de retour au bercail. Ils n'ont cessé de revendiquer les conditions nécessaires pour y affirmer leur retour effectif. "Après plus de trente ans que nous avions abandonné notre douar, aujourd'hui, comme la situation sécuritaire s'est nettement améliorée, nous exigeons  que les conditions propices  soient réunies pour réaliser ce projet ambitieux, dira l'un des membres de la société civile. Nous réclamons le revêtement du chemin vicinal trop défectueux, menant à notre localité, le bitumage des chaussées, l'électrification rurale, la réfection du réseau de l'eau potable...etc "Notre douar, rappellent d'autres locuteurs, avait été laissé à l'abandon à cause du diktat et de la spirale de la violence imposés par les centaines de terroristes activant dans cette région névralgique. Les habitants, en majorité des éleveurs, l'avaient donc déserté en masse  pour échapper à la horde criminelle, le laissant livré à lui-même et jeté aux oubliettes. Aujourd’hui, nous réclamons la réhabilitation de cette "mechta», dans le but d'assurer le retour des familles, casées actuellement et depuis des décennies,  ici et là, à  Ouala, Taoudmout et Téfessour".

Noui Moussa
Lundi 31 Août 2020 - 16:48
Lu 171 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma