REFLEXION

AUTORITE DE REGULATION DE LA PRESSE ECRITE : Le ministre Kaouane engage des concertations



 Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a entamé mardi une série de consultations avec les acteurs du secteur de la Communication, dans le cadre du lancement du processus d'établissement de l’Autorité de régulation de la presse écrite (ARPE), indique mercredi dans un communiqué, le ministère de la Communication. Tout en rappelant que l'ARPE a été "décidée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et priorisée dans le Plan d’action du Gouvernement", le ministère précise que cette "concertation est dictée par la nécessité d’avoir la perception la plus large possible du regard que porte la corporation sur ce processus qui l’implique et l’engage". "Cela, d’autant que la démarche consiste dans une structuration pérenne qui permettra à la presse de se prendre en mains et de réguler sa situation professionnelle et éthique", est-il ajouté. Dans ce sens, le ministre de la Communication a rencontré, dans l’après-midi de mardi, le Secrétaire général du Syndicat national des Journalistes (SNJ), Kamel Amarni, "dont il a écouté les propositions et reçu des échos favorables concernant un processus que le SNJ appelait de ses vœux", selon les propos de ce dernier.           

Nadine
Mercredi 4 Octobre 2017 - 19:14
Lu 416 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma