REFLEXION

ARZEW ET MERS EL HADJADJ (ORAN) : Deux tentatives de ‘’harga’’ déjouées



Les éléments de  Gendarmerie nationale ont déjoué, durant ces dernières 48 heures, à Arzew et Mers  El Hadjadj, deux tentatives d’émigration clandestine impliquant au total 17 personnes dont 03 femmes, a-t-on appris  de ce corps sécuritaire. Durant cette semaine du Mouloud Ennabaoui  et agissant sur renseignements, les gendarmes de la section de sécurité et d’intervention de la daïra d'Arzew ont interpellé, à hauteur de la plage du CAP Carbon, 10 personnes  dont 03 femmes et un passeur qui s’apprêtaient à rejoindre clandestinement les côtes espagnoles à bord d’une embarcation clandestine. Ils ont été arrêtés en possession d'une barque de plaisance et  d'un moteur puissant de 90 chevaux, 06 jerricans d'essence et 12 gilets de sauvetage. Tous le matériel de la harga a été saisie par les gendarmes de la daïra d'Arzew. Ces jeunes harragas sont issus  des régions de l'Est  du centre d'Alger et des wilayas limitrophes de la région ouest. Toujours dans  la même période, les gendarmes  de la commune de Mers El Hadjadj ont appréhendé 07 autres candidats à l’émigration clandestine en compagnie d'un passeur qui voulaient rejoindre les côtes espagnoles à bord d’une embarcation à partir de la plage du petit port de Mers El Hadjadj. Une barque de plaisance ,10 jerricans d'essence et 06 gilets de sauvetage ont été saisis par les gendarmes. Par ailleurs, il y a lieu de noter que le communiqué du MDN, demeure un bilan de plus attestant que le phénomène de la harga a pris une ampleur grandissante ces derniers temps, plus particulièrement dans l’Oranie, et Mostaganem n’est pas en reste. La même source a précisé que « des éléments des gardes côtes et de la Gendarmerie nationale ont déjoué dans la nuit du mercredi à jeudi dernier à Oran et Mostaganem des tentatives de harga de plusieurs dizaines de jeunes précisément cinquante neuf (59) candidats à l’émigration clandestine, à bord d’embarcations de construction artisanale. Tous les harragas en compagnie de deux passeurs seront présentés devant le magistrat instructeur près du tribunal d'Arzew pour les délits de tentative d'embarcation clandestine. Une enquête est ouverte sur ces deux affaires, a-t-on signalé de même source.                  

Medjadji Habib
Vendredi 6 Novembre 2020 - 14:45
Lu 229 fois
Oran
               Partager Partager

Oran