REFLEXION

ARRETE EN ETAT D’EBRIETE : Le fils d’Ali Belhadj appréhendé après une folle poursuite



ARRETE EN ETAT D’EBRIETE  : Le fils d’Ali Belhadj appréhendé après une folle poursuite
C’est la deuxième fois qu’il se fait interpeller pour le même motif. Le fils d’Ali Benhadj, ex-numéro 2 du Front islamique du salut (FIS), a été arrêté  le jeudi 26 Juillet 2018  par les éléments de la police de circonscription d’Alger alors qu’il conduisait en état d’ébriété. Le dénommé Abdeldjabar a même donné du fil à retordre aux policiers, refusant dans un premier temps de se soumettre au test d’alcoolémie. Une course poursuite a alors été engagée et une intervention de la police judiciaire a été rendue nécessaire pour arrêter le jeune de 28 ans, qui a d’ailleurs fini par être neutralisé au niveau du quartier du Ruisseau. Au mois de février, Abdeldjabar Benhadj a été condamné par un juge à six mois de prison ferme pour conduite en état d’ébriété. Pour sa défense, le surnommé « Al Qaaqaa » avait argué qu’il consommait de l’alcool dans un véhicule à l’arrêt.                                       

Nadine
Lundi 30 Juillet 2018 - 21:47
Lu 1757 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-12-2018.pdf
2.77 Mo - 18/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+