REFLEXION

APRES LA PROTESTATION DES TRAVAILLEURS : Vers un nouvel administrateur du groupe Haddad



Du nouveau dans la gestion du groupe ETRHB, qui vit une conjoncture difficile depuis l’emprisonnement de son patron Ali Haddad. Un nouvel administrateur sera, en effet, installé dès lundi, conséquemment à la protestation menée par les travailleurs du groupe privé de leurs salaires depuis plusieurs mois. En effet, les travailleurs ont fini par obtenir gain de cause après leur dernière action de protestation mercredi dernier devant le siège de l’UGTA. Ainsi, le juge d’instruction près le tribunal de Sidi-M’hamed a décidé, après une rencontre avec des représentants dudit groupe, de relever de ses fonctions l’ancien administrateur Larbi Remili, désigné en août dernier pour assurer la continuité de la gestion du Groupe, objet de mesures conservatoires, et de le remplacer. «Nous avons eu une entrevue avec le magistrat instructeur du Parquet de Sidi M’hamed durant laquelle on lui a expliqué la situation dramatique de l’entreprise et dénoncé l’inertie de l’administrateur, nommé en août dernier, qui n’a pas daigné rassurer les travailleurs sur le devenir de l’entreprise», a indiqué un membre de la section syndicale du groupe. «Il ne s’est pas acquitté de ses responsabilités alors qu’il était censé assurer la continuité de la gestion du groupe. Toutes les prérogatives pour assurer la gestion et la continuité de l’entreprise lui ont été conférées, sans qu’il fasse recours ou se réfère dans ses décisions au juge d’instruction.»

Ismain
Samedi 25 Janvier 2020 - 14:57
Lu 458 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+