REFLEXION

APN : Le projet de loi sur la santé devant la commission de la santé mercredi prochain



Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a affirmé à Alger que le projet de loi relatif à la santé serait soumis mercredi à la Commission de la santé, du travail et des affaires sociales de l'Assemblée populaire nationale (APN). Lors d'une séance plénière consacrée aux questions orales au Conseil de la Nation, M. Boudiaf a précisé que le projet de loi relatif à la santé avait pour objectif la "révision du système sanitaire national afin de le rendre plus performant et de l'adapter aux besoins du citoyen".  Le projet de loi contient plusieurs axes dont l'aspect préventif. Le texte interdit de fumer dans les lieux publics et la vente de cette substance aux mineurs. Il impose des amendes aux contrevenants et prévoit également la suppression de l'activité complémentaire avec obligation de choisir entre le travail dans le secteur privé ou public.  Ledit texte porte en outre sur la création d'un conseil national de la santé chargé de la présentation des recommandations, l'élaboration de rapports annuels sur l'état de santé des citoyens et la mise en place de la circonscription sanitaire.  Le nouveau projet de loi consacre la gratuité des soins et l'accès aux soins à tous les citoyens. L'Etat est tenu en vertu du nouveau texte de fournir les moyens nécessaires au dépistage, au soin et à l'hospitalisation dans les différentes structures sanitaires publiques outre la création d'une commission nationale de greffe d'organes. A une question sur les motifs ayant induit le gel des deux projets de réalisation d'un complexe mère-enfant et d'un service d'urgence à Relizane, le ministre a indiqué que "cette question sera examinée une fois les moyens nécessaires à la relance de ces deux projets seront mobilisés". La wilaya "compte quatre établissements hospitaliers d'une capacité de 821 lits et un taux d'occupation ne dépassant pas les 45%, ainsi que des établissements publics de santé de proximité (EPSP) qui englobent 13 polycliniques dotées d'un service de maternité d'une capacité de 135 lits, outre 21 polycliniques, a-t-il rappelé.  La wilaya a bénéficié de plusieurs projets en cours de réalisation dont un hôpital comprenant une soixantaine de lits à Mendès et 3 polycliniques, a-t-il précisé.

Nadine
Samedi 12 Novembre 2016 - 17:31
Lu 148 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 13-12-2017.pdf
4.05 Mo - 12/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+