REFLEXION

ANSEJ : Le plan de relance de l’activité des entreprises dévoilé



Le cadre de la direction générale de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ), Fath Sayd a révélé la décision de l’agence de rééchelonner les dettes des micro-entreprises qui ont bénéficié de son soutien, en déclarant: «Pour la première fois depuis la création de l’agence, il a été décidé de revoir le rééchelonnement des dettes des micro-entreprises. « Les dettes des micro-entreprises bénéficiant du soutien de l’ANSEJ seront rééchelonnées pour une période de 5 ans, sans intérêts », a-t-il indiqué, tout en ajoutant « qu’il a également été décidé d’effacer les amendes de retard résultant du paiement tardif des dettes et de tous les autres ajouts bancaires ». Quant aux petites entreprises qui éprouvent des difficultés à rembourser leurs dettes, Sayd a révélé «la mise à disposition d’un dispositif qui leur permet de bénéficier des projets par la prise en charge». «Fournir des plans de charge à ces entreprises leur permettra de bénéficier du paiement de leurs dettes et de redémarrer leurs activités», a-t-il expliqué. Il a précisé que « cela se fera au travers d’accords conclus avec de grandes entreprises, notamment dans le secteur de l’énergie », soulignant qu’il existe une catégorie de mico-entreprises dans le cadre du soutien  de l’ANSEJ, qui ne peut être sauvée. Il s’agit, selon lui, de 4 cas ; les micro-entreprises dont les propriétaires sont décédés, celles qui sont victimes  de catastrophes naturelles, celles dont les propriétaires souffrent de maladie mentale et celles dont le matériel a été saisi et vendu par la banque ».

Nadine
Vendredi 20 Novembre 2020 - 15:08
Lu 214 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma