REFLEXION

ANP : Gaïd Salah insiste sur la consolidation du corps de bataille

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, a insisté dimanche, à partir de Tamanrasset, sur le « suivi de la consolidation» du corps de bataille de l’ANP en vue de «rehausser son niveau de disponibilité», a indiqué dans un communiqué, le ministère de la Défense nationale (MDN).



«Nous accordons une très grande importance au suivi de la consolidation du corps de bataille de l’ANP et à la satisfaction des exigences lui permettant de rehausser son niveau de disponibilité, afin de garantir et de promouvoir les aptitudes opérationnelles et de combat de toutes ses formations et composantes, au service de l’Algérie, sur les pas de ses fidèles fils, qui veillent à son unité, sa souveraineté, sa sécurité et sa stabilité, déterminés à triompher de ses ennemis, qui ont essuyé un grand échec dans leur projet d’employer le fléau du terrorisme au service de leurs desseins abjects et maléfiques, et d’en faire un autre moyen pour arriver à leurs fins ignobles et destructrices», a déclaré M. Gaïd Salah, dans une allocution d'orientation, à l'occasion de sa visite, entamée aujourd'hui à la 6ème Région militaire. «Partant de notre profonde conviction de la sensibilité de cette mission, qui incombe à l’ANP, de notre conscience, voire même notre application à l’impératif de son parfait accomplissement, le devoir nous appelle aujourd’hui, chacun dans ses fonctions, dans les limites de ses compétences et dans le domaine de ses responsabilités, à poursuivre, continuellement, méthodiquement et rationnellement, sous le commandement et l’appui du président de la République, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, les efforts résolus et complémentaires que nous avions entamés, avec l’aide d’Allah le Tout-Puissant, ces quelques dernières années, conformément à une stratégie étudiée et à une vision clairvoyante et avertie», a-t-il poursuivi. Et d'ajouter : «au demeurant de ce qui a été dit, et réaffirmant le rôle de l’aspect historique et son influence positive dans le rehaussement du moral des troupes aux niveaux requis, nous continuons à insister sur l’importance de notre capital historique, car il est et il restera, pour l’ANP, digne héritière de l’Armée de Libération nationale, un fondement auquel nous devons nous référer et une source inépuisable d’expériences, pleine d’enseignements à suivre, un exemple incontournable dans la persévérance de nos Forces armées à défendre la souveraineté de l’Algérie, la sauvegarde de sa sécurité et la préservation de ses acquis nationaux». Le Général de Corps d’Armée a ensuite observé que «tant que nous gardons foi en ces constants principes d’éthique, nous sommes d’une totale certitude et pleinement persuadés que le moyen le plus adéquat et la meilleure voie permettant aux éléments de l’ANP de puiser les facteurs de rehaussement de leur moral à de hauts niveaux, et leur garantit une tranquillité morale et une sérénité d’esprit, est leur sentiment individuel et collectif, voir leur conscience et leur fierté, d’être responsable».

Ismain
Dimanche 8 Octobre 2017 - 18:35
Lu 292 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma