REFLEXION

ANP : Des femmes pourraient être appelées sous les drapeaux



L’Armée nationale populaire (ANP) ne voit aucun inconvénient à la mobilisation des femmes dans le cadre du service national obligatoire. Intervenant lors d’une journée parlementaire organisée hier sous le thème « le professionnalisme et le service national », le lieutenant-colonel Debiche Tarek, cadre à la Direction du service national, a, en réponse aux députés sur la question relative à l’obligation pour les femmes d’accomplir le service national, affirmé que celui-ci est « obligatoire pour tous les citoyens algériens âgés de 19 ans » dans la loi, sans exclusion des femmes. Pour le colonel Debiche Tarek, il revient aux parlementaires de formuler une proposition dans ce sens. L’Assemblée nationale va-t-elle franchir la ligne ?                  

Nadine
Mardi 27 Novembre 2018 - 15:59
Lu 500 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-12-2018.pdf
3.1 Mo - 16/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+