REFLEXION

ANNEE SCOLAIRE : Les propositions de la commission d’éducation du Sénat



La commission de l’éducation, de la formation et de l’enseignement supérieur de l’Assemblée nationale a proposé un certain nombre de suggestions au ministre de l’Éducation nationale, Mohamed Oudjaout , afin de sauver la saison académique en cours. En effet, parmi les trois propositions, la suggestion la plus importante était d’annuler les matières non essentielles de l’examen du baccalauréat pour tous, à condition que l’examen ait lieu en septembre. Les propositions prévoyaient également de s’appuyer sur une moyenne de «sauvetage» de 4,5 sur 10 pour le primaire et de 9 sur 10 pour l’enseignement moyen ainsi que pour les première et deuxième années du secondaire. Les propositions comprenaient également l’annulation de l’examen d’enseignement primaire «Cinquième» et opter pour un passage avec une moyenne de 4,5 sur 10, en s’appuyant sur les notes du premier et du deuxième trimestre, en plus d’annuler l’examen de d’enseignement moyen «BEM» et de s’appuyer sur les notes du premier et du deuxième trimestre pour passer à l’enseignement secondaire. En ce qui concerne le palier secondaire, la commission a suggéré que les moyennes des premier et deuxième trimestre soient prises en considération avec l’approbation d’une moyenne de 9 sur 20 avec l’examen du baccalauréat proposé en septembre en se basant dans les sujets sur les cours et leçons du premier et deuxième trimestre.

Nadine
Mercredi 6 Mai 2020 - 18:33
Lu 369 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 31-10-2020.pdf
2.91 Mo - 30/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+