REFLEXION

ANNABA : Une mère célibataire tue son nouveau-né



L’affaire du meurtre d’un nouveau-né qui a secoué le quartier de Sidi Salem, à Annaba, jeudi dernier a été élucidée. L’auteur n’est autre que la mère de ce bébé, une fillette, qui a fait usage d’une pelle pour commettre son crime. En effet, il s’agit d’une femme célibataire de 17 ans, qui a avoué devant les enquêteurs. Cette mère n’a pas regretté son acte. « Je n’en voulais pas de cette chose, dès que je l’ai mise au monde, je l’ai tué avec une pelle», avoue-t-elle devant les enquêteurs de la police tous les détails de cet infanticide. Ces derniers ont eu aussi toutes les preuves confirmant « que cette femme était bien consciente et lucide au moment des faits ». Résidant au quartier Bouzaroura, dans la commune d’El Bouni, la jeune femme a été en relation secrète avec son amant, cette mère-meurtrière est tombée enceinte. Mais elle n’a pas avorté. Elle a réussi à garder cette grossesse secrète jusqu’au moment de l’accouchement. L’enquête se poursuivra certainement en vue d’arriver à d’éventuels complices qui auraient aidé cette adolescente, d’abord à cacher la grossesse et ensuite à accoucher, tuer et tenter de brouiller les pistes du meurtre.  

Nadine
Mercredi 19 Décembre 2018 - 17:00
Lu 720 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-03-2019.pdf
3.27 Mo - 18/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+