REFLEXION

AMENAGEMENT DE LA ZONE D’EL-HASSIANE ET BORDJIA : Le wali donne le coup d’envoi

En donnant le coup d’envoi de l’aménagement de la zone d’activité et industrielle d’El-Hassiane relevant de la daïra d’Aïn-Nouissy, le wali de Mostaganem, Mr Mohamed Abdennour Rabehi, n’a pas manqué de s’enquérir de la situation du terrain, et de prêter une oreille attentive aux investisseurs, pour insuffler le nécessaire dynamisme à ce méga projet.



En compagnie de M. le P/APW, son staff et ses directeurs exécutifs ainsi que des élus notamment, le wali s’est longtemps attardé à la zone d’Aïn-Nouissy où sont implantés les véritables futurs poumons socio-économiques de la wilaya de Mostaganem, comprenant les zones d’El-Hassiane et celle de Bordjia. L’occasion fut de donner le coup d’envoi de lancement des travaux d’aménagement et pose d’équipements hydro-agricoles du plateau de Mostaganem sur une surface de 6.000 hectares. Au préalable duquel, cette opération a bénéficié d’une autorisation de programme de 7.500.000.000,00 Da, avec un impact sur les rendements agricoles et le développement du bassin laitier, outre la création à 6.000 emplois directs et 12.000 emplois indirects ; Le suivi des opérations dans lesquelles sont engagées 8 entreprises, est placé sous la tutelle de la Direction des ressources en eau.  M. Mohamed Abdennour Rabehi a aussi fait halte pour constater l’aménagement et la viabilisation (Assainissement, AEP, Voirie, Energie) de la Zone d’activité « Baizia Laaouadj » (Hassiane) couvrant 14 hectares et disposant 14 lots. S’agissant de Bordjia, l’intérêt et l’urgence  ne sont autres que d’activer et de dynamiser l’aménagement du parc industriel de cette zone qui est d’une superficie de 200 hectares avec un financement à hauteur de 5.000.000.000 ,00 Da, répartis en 9 lots attribués à 9 entreprises de réalisation. Sur les lieux, M le wali a rencontré quelques investisseurs avec qui il a échangé des propos non sans les assurer de sa disponibilité pour que les travaux d’aménagement de toute la zone soient bien avancés dès cet été et qu’ils seront achevés, au plus tard en fin 2018. Il a souligné que du moment que la wilaya dispose d’une enveloppe financière de 1.600 Milliards de centimes pour le développement de cette zone socio-économique il n’y aurait aucune contrainte mis à part celle des délais de réalisation des travaux. Pour les investisseurs déjà en place, le wali a donné des instructions pour que soient levées leurs contraintes et ce, en faisant un point hebdomadaire, en concertation avec les services technico-administratifs concernés. La situation actuelle se caractérise par 103 projets retenus; 163 hectares de superficies octroyées et une prévision d’un peu plus de 46.000 emplois attendus.

Younès Zahachi
Mardi 27 Février 2018 - 19:29
Lu 416 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-06-2019.pdf
3.06 Mo - 17/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+