REFLEXION

ALORS QUE DANS LES AUTRES WILAYAS ILS SONT FORTEMENT MOBILISES : Les hommes d’affaires aux abonnés absents à Mostaganem

Il y quelques jours, après que de riches philanthropes se sont inscrits dans la lutte contre la pandémie dans différents wilayas du pays, à l’image de ce qui s’est passé à Oran voisine, les Mostaganémois se sont demandé si leurs hommes d’affaires seraient capables d’imiter leurs homologues dans les autres wilayas. Aujourd’hui le souhait de ces citoyens ne se concrétise pas apparemment.



En effet, beaucoup de se demande où sont passés les hommes d’affaires de Mostaganem, pourquoi ne contribuent pas à l’effort pour éradiquer la pandémie. Des citoyens disent qu’ils doivent aider les structures de santé en matériel et moyens. Signalons que dans les autres wilayas, un groupe d’entrepreneurs et d’industriels de la Mitidja ont promis la distribution de lits médicaux au profit des hôpitaux accusant un manque en la matière, parallèlement à 500 tabliers médicaux aux médecins. Ils ont, par ailleurs, exprimé leur disponibilité «à la couverture de tous les besoins exprimés par les autorités de la wilaya, jusqu’à l’arrêt de la propagation du Covid-19», ont-ils assuré. Ces mêmes entrepreneurs ont fait don d’importantes quantités de denrées alimentaires de large consommation, au profit des familles nécessiteuses de Blida, dans le cadre de l’élan de solidarité enregistré dans le pays, en cette crise sanitaire due à la prorogation du coronavirus (Covid-19), notamment dans cette wilaya. Les entrepreneurs ont fait don d’une quantité considérable de pâtes alimentaires aux associations caritatives de la wilaya, qui se chargeront de leur distribution à des familles nécessiteuses. Ils n’ont pas hésité depuis le début de cette crise sanitaire, à «faire don de différents produits nécessités, par les citoyens, pour leurs besoins quotidiens», notamment l’entreprise MAMA, qui a fait don de 20.000 kg de semoule et 20.000 paquets de couscous, au moment ou l’entreprise Sosemie a fait don de 20.000 kg de pâtes. D’autres sociétés spécialisées en produits d’hygiène ont fait don de 20.000 litres d’eau de javel, pour contribuer aux efforts de nettoyage et de désinfection des rues de Blida, enregistrant, à ce jour, le plus grand nombre de cas d’infection par le Covid-19. Cependant, à Mostaganem, les établissements de santé souffrent du manque de moyens et espèrent une mobilisation des gens fortunés pour les aider à dépasser cette situation.  La mémoire collective des citoyens s’en souviendra....

Riad
Dimanche 29 Mars 2020 - 19:11
Lu 14629 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-08-2020.pdf
3.78 Mo - 07/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+