REFLEXION

ALI BENFLIS : L’élection se tiendra dans des conditions acceptables



Sérieux candidat en puissance aux élections présidentielles du 12 décembre, le président du parti ‘’Talaie el-hourriyat’’, Ali Benflis, admet que, si elles ne se présentaient pas dans les «conditions idéales, à hauteur des attentes du peuple», elles restaient « acceptables dès lors qu’elles s’astreignent à assurer l’intégrité, la régularité, la transparence et l’impartialité de ce scrutin» écrit-il, jeudi, dans une lettre publiée par notre confrère ‘’Le Soir d’Algérie » en guise de message aux Algériens, à l’occasion de la célébration du 1er  Novembre. Benflis y explique que le pays «vit une crise politique, économique et sociale d’une exceptionnelle gravité. Cette crise est la crise d’un système politique dans son ensemble», dira-t-il, en substance. Motivant sa décision de candidater à la magistrature suprême du pays, le président de ‘’ Talaïe el- hourryat’’ a affirmé  avoir «l’intime conviction que ce qui a été concédé pour permettre son déroulement ne l’aura pas été en vain et qu’il n’entame en rien leur aptitude à constituer le point de départ véritable du changement et du renouveau dont notre pays a besoin et que notre peuple attend». Et de terminer, en soulignant que «c’est en parfait accord avec mes convictions et en totale harmonie avec ma conscience que j’ai longuement mûri puis pris la décision de prendre part à la prochaine élection présidentielle. Mes convictions et ma conscience sont ce qu’elles sont, je n’en ai pas de rechange».                                                 

Nadine
Vendredi 1 Novembre 2019 - 16:38
Lu 437 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma