REFLEXION

ALGERIENNE DES EAUX : 5200 milliards de centimes de dettes impayées

Selon le directeur général de l’Algérienne des eaux, M. Ismail Amirouche, l’Algérienne des eaux (ADE) a enregistré un montant important de dettes impayées par les clients mauvais payeurs à travers 30 wilayas du pays.



En effet, les créances impayées cumulées auprès de l’Algérienne des eaux (ADE) augmentent de mois en mois et ce malgré  les campagnes de sensibilisation menées par l’Agence qui s’avèrent inefficaces. Pas moins de 52 milliards de dinars,  montant des créances impayées à l’ADE jusqu’à fin novembre dernier, a annoncé Ismail Amirouche, Directeur général de l’Algérienne des eaux.  L’essentiel de ces créances est cumulé par quelque 110 000 clients mauvais payeurs à travers une trentaine de wilayas. Par ailleurs, près de 20% du montant représente les créances des entreprises et organismes publics, soit environ 10 milliards de dinars. Les créances cumulées par les organismes publics ont, faut-il le noter, connu une baisse, puisqu’en février dernier, le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, faisait état de 14 milliards de dinars cumulés par les entreprises et organismes publics.

Ismain
Dimanche 9 Décembre 2018 - 17:55
Lu 271 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-10-2020.pdf
3.23 Mo - 25/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+