REFLEXION

ALGERIE-FRANCE : De Villepin plaide pour une institution commune de témoignages



L'ancien Premier ministre français Dominique de Villepin a plaidé, le mardi  dernier à Alger, pour la création d'une institution commune entre l'Algérie et la France pour recueillir les témoignages sur la  période coloniale. Lors d'une conférence intitulée: "Réconcilier les silences : Donner sa parole pour la paix", M. de Villepin a plaidé pour la création d'une institution commune pour accueillir "les témoignages d'une génération qui est en train de disparaitre et d'emporter avec elle une partie vivante de cette mémoire collective" que partagent Algériens et Français de l'époque de la colonisation française de l'Algérie."Il y a que la parole qui guérit et qui ouvre la voie au pardon. Réconcilier les silences c'est aller au bout de ce qu'il y à se dire, agir ensemble en donnant, tout d'abord, la parole aux témoins et ainsi à l'histoire. Nous avons besoin de parole claire, forte et qui a un sens", a-t-il ajouté.         

Nadine
Mercredi 28 Mars 2018 - 17:47
Lu 254 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-08-2018.pdf
3.29 Mo - 13/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+