REFLEXION

ALGER : Un policier s’immole par le feu dans un commissariat



Un policier qui s’est immolé par le feu à l’intérieur d’un commissariat à Hussein Dey (Alger),  est décédé ce dimanche matin à l’hôpital de Douera suite à ses brûlures, a-t-on appris de sources locales. Selon les mêmes sources, l’élément de la police nationale s’est aspergé d’essence pour ensuite mettre le feu à son corps, vendredi passé. Ses collègues sont intervenus pour tenter de le sauver et l’ont évacué d’urgence à l’hôpital du Douera, dans un état critique. Il a succombé à ses blessures ce dimanche matin. Une enquête a été ouverte pour déterminer les raisons exactes de cet acte qui, selon des proches de la victime, seraient dues à des pressions professionnelles, ainsi qu’à un différend avec l’un de ses responsables.  

Nadine
Lundi 11 Février 2019 - 17:51
Lu 405 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma