REFLEXION

ALGER : 3 médecins résidentes meurent asphyxiées



Trois femmes, médecins résidentes, ont été  mortes dans la nuit de mardi à mercredi, asphyxiées par le monoxyde de carbone, dans l'appartement qu'elles occupaient à Douéra. Selon des sources concordantes, deux médecins, issues d'une même famille, sont mortes vers minuit. La troisième, en spécialisation dans la médecine vétérinaire,  a été transférée à l'hôpital dans un état critique. Elle a rendu l’âme, hier  matin, a  annoncé  la direction de l'hôpital de Douéra aux médias. Cette tragédie a poussé membres du Camra (collectif autonome des médecins résidents algériens) à suspendre les discussions avec les services du ministère de le la Santé. Le dialogue reprendra dimanche.          

Nadine
Mercredi 28 Mars 2018 - 18:18
Lu 585 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2018.pdf
2.83 Mo - 10/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+