REFLEXION

AIN-TEMOUCHENT : La police apporte un soutien psychologique à la famille de l’enfant disparu



Afin d’apporter un soutien moral et psychologique à la famille de l’enfant disparu, depuis le 1er novembre 2016, en l’occurrence le collégien Khettou Boucif, âgé de 13 ans, demeurant chez ses parents à Chaabet-El-Leham (daïra d’El-Malah), et distante du chef-lieu de wilaya d’Ain-Témouchent de cinq (05) kilomètres, les services de la Sûreté de wilaya d’Ain-Témouchent ont délégué une équipe de psychologues, relevant du service de wilaya de l’Action Sociale et Sportive. Cette dernière s’est rendue au domicile paternel où ils ont réconforté le moral de ses parents, indique le communiqué de la Sûreté de Wilaya d’Ain-Témouchent dont le journal a été destinataire d’une copie. Le communiqué en question précise, parallèlement à ce geste de réconfort moral, qu’un dispositif de sécurité a été d’ores et déjà pris, par notamment la mobilisation de tous les services  avec le renforcement des conditions humaines et matérielles dans l’opération de recherches et collecter tout renseignement inhérent à la localisation de l’enfant disparu. Il exhorte les citoyens de les contacter par le biais du numéro vert 15-48 de tout renseignent relatif à cette affaire de disparition.    

A. Benlebna
Dimanche 13 Novembre 2016 - 15:25
Lu 551 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2017.pdf
3.33 Mo - 10/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+