REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : 73 harraga interceptés à El-Ain et S’biat



Selon une source crédible, les éléments des garde-côtes, relevant du groupement de Beni-Saf, ont réussi à mettre en échec une tentative d’émigration clandestine en direction des côtes ibériques de 73 harraga parmi eux des nourrissons, des femmes et des enfants à bord de deux embarcations pneumatiques ayant pris le départ de deux plages différentes du littoral Temouchentois. La première interception a concerné 62 harraga dont un mineur âgé de moins de 15 ans, originaires de la wilaya d’Oran et des wilayas voisines, à bord d’une embarcation pneumatique ayant pris le départ à partir d’une plage non surveillée, appelée El-Ain près de Terga. Les candidats à l’émigration clandestine ont été déposés au port de pêche de Bouzedjar et remis à la gendarmerie nationale. Quant à la deuxième tentative, elle a eu lieu à quatre miles marin de la plage de S’biat. A bord de l’embarcation se trouvaient quatre femmes en compagnie de cinq de leurs enfants, âgés de deux à cinq ans. Ils ont été également remis aux services sécuritaires concernés.                 

H. Bouna
Dimanche 6 Octobre 2019 - 18:33
Lu 1220 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma