REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : 45 ‘’harraga’’ interceptés par les gardes-côtes



Dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine,  les éléments du groupement des gardes -côtes de Béni-Saf ont réussi à mettre en échec une tentative d’émigration clandestine d’un groupe de 45 ‘’harraga’’ dans trois opérations distinctes durant la même soirée après trois heures de repérage.  La première opération a permis l’arrestation d’une première embarcation sur laquelle se trouvaient  13 candidats  à l’émigration clandestine à environ 10 miles marins de la plage de Bouzedjar après leur départ de la plage d’Ain El Turck dans la wilaya d’Oran. La deuxième embarcation pneumatique transportait 16 ‘’harraga’’  dont une femme âgée de 30 ans et deux enfants mineurs âgés de moins  de 15 ans résidant dans les wilayas d’Oran, de  Chlef et de Sidi Bel Abbès  ayant pris le départ de la même plage que la première embarcation à savoir Ain El Turck. Quand à la troisième embarcation, 16 ‘’harraga’’ également se trouvaient à bord dont 13 marocains à 9 miles marins des iles ‘’Habibas’’et ayant pris le départ  à partir de la plage de  Medagh 1 dans la wilaya d’Oran. Une enquête a été ouverte afin d’identifier les passeurs de ses tentatives de rejoindre l’autre rive de la méditerranée.            

H. Bouna
Samedi 10 Novembre 2018 - 16:02
Lu 254 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-11-2018.pdf
2.76 Mo - 18/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+