REFLEXION

AIN-TEDELES : Cap sur des Marchés couverts

Cette semaine, les autorités locales de la Daïra d’Aïn-Tèdelès ont procédé à l’inauguration d’un marché couvert qui, est-il rappelé, a été achevé depuis près de deux années déjà ; ce dernier, se situe au niveau du lieudit « El Aîn », dans le centre urbain. En fait, cet équipement local est assimilé à un genre de « centre commercial » qui vient s’ajouter aux divers équipements d’utilité publique, dans cette agglomération.



Il est connu que le chef-lieu de Daïra en pleine croissance démographique et, à ce titre, il a besoin d’un accompagnement conséquent en diverses structures, notamment celles qui sont à caractère commercial. A l’approche du mois sacré du Ramadan, outre le Service de Néphrologie et de Dialyse, ce second équipement local vient à point nommé booster quelques parts les activités économiques de la Commune d’ Aïn-Tèdelès ainsi que ses environs. Dans le cadre de la résorption du commerce de rue et autres activité commerciales illicites, ce type de marché en question est aussi une solution pour débarrasser les rues et placettes de l’informel et les premiers bénéficiaires de cet espace commercial sont une trentaine (30) de jeunes commerçants qui pratiquaient, jusque-là, le commerce de rue dans des conditions extrêmement pénibles, dans la précarité. Quant aux citoyens, ils disposeront désormais, d’une grande surface commerciale qui a aussi du volume. En effet, si la partie inférieure de ce marché est dédiée principalement au commerce de fruits et légumes ainsi que d’autres produits alimentaires, le 1er étage de cette bâtisse, quant à lui, est réservé aux activités commerciales de l’habillement et du textile, d’une manière générale. D’autre part, et dans une certaine mesure, cette récente structure commerciale permettrait de faciliter la disponibilité de la marchandise en quantité et en qualité ainsi que la stabilité de prix abordables, pour les consommateurs qui ne seraient plus obligés de faire des déplacements en direction des grands centres urbains de la wilaya. Sans nul doute que ce nouvel édifice commercial de bonne facture va contribuer notamment à apporter du soulagement au « souk hebdomadaire » d’Aïn Tédelès dans l’attente d’un 2ème marché couvert prévu au niveau de la Cité des 93 logements. Il resterait le point important à souligner et c’est la nécessité pour toute la communauté d’Aïn Tèdelès à faire en sorte de veiller à l’entretien ainsi qu’à la propreté des lieux tout en évitant de permettre l’installation d’intrus, comme c’est le cas ailleurs.

Younes Zahachi
Mardi 10 Avril 2018 - 17:41
Lu 157 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-01-2019.pdf
3.36 Mo - 20/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+