REFLEXION

AIN SIDI CHERIF : Une postière condamnée à une année de prison



Le tribunal criminel de Mostaganem a condamné  lors de ses audiences  de sa deuxième session, la receveuse de la poste d’Ain Sidi Cherif  à  une année de prison ferme  et deux autres années de prison avec sursis. Les faits de cette affaire criminelle  remontent  à l’année 2017 où  la postière  a déclaré que  son bureau de poste a fait l’objet  d’un incendie, déclenché par un sortilège ‘’Redjmia’’ et a causé la destruction  de tant de documents postaux  et une somme importante d’argent d’un montant de 143 millions de centimes. Présentée à la barre pour les délits commis, la mise en cause a réaffirmé encore  qu’elle  a été victime d’un sortilège qui a causé l’incendie de son bureau de poste, de son logement et même de son véhicule personnel. Délibérant  en fin d’audience, le tribunal  criminel  a condamné l’inculpée et son époux  qui  n’était autre que son complice   à une peine d’une année ferme et de deux autres  années  de prison avec sursis.                     

Riad
Mercredi 14 Novembre 2018 - 17:00
Lu 781 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+