REFLEXION

AIN NOUISSY – MOSTAGANEM : Que reste-t-il de l’ancienne briqueterie ?



L’usine de  la briqueterie de  l’ex-Somaco, réalisée dans  les années 80 fabriquait de la brique issue de  la nature du sol de cette localité, existant dans différentes zones argileuses, est  aujourd’hui abandonnée, il ne reste  de cette fabrique que  la carcasse. Cette structure se trouve sur un terrain  agricole potentiellement fertile face à la cité Noureddine, dans la commune d’Ain Nouissy. Notons qu’il y a une autre briqueterie privée qui est en service. La briqueterie abandonnée se situant sur un terrain d’une exploitation agricole, pourrait bien être remplacée par une autre unité industrielle.  Malheureusement, l’APC n’a pu être à la hauteur et créer de la valeur ajoutée. Pour rappel, auparavant, il y avait  une autre  société  productrice de briques et de tuiles, surplombant la cité des thermes, sise à Hai  belle vue qui a été  délaissée. Autrefois, ces deux briqueteries employaient  plus d’une centaine de travailleurs. Ces industries doivent  être cédées aux opérateurs économiques pour les mettre en production  tout d’abord, réduire le chômage  par l’embauche de la main d’œuvre et aussi générer de la valeur ajoutée pour renflouer les caisses de la recette communale.           

G.Yacine
Lundi 16 Décembre 2019 - 18:46
Lu 3104 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-07-2020.pdf
3.66 Mo - 03/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+