REFLEXION

AGENCE FONCIERE DE MOSTAGANEM : Le bras de fer avec les souscripteurs LPA continue

Dans la matinée de ce lundi 26 octobre 2020 les représentants des résidents des logements LPA sont revenus à la charge en ce qui concerne leurs revendications dont la principale est l’obtention de leurs actes de possession, sachant que les 320 millions de centimes, représentant le coût d'acquisition ont été soldés.



Les représentants des acquéreurs ont  pu  avoir une audience avec la directrice de cette entreprise. Dans ces  discussions,  les résidents en question ont revendiqué la finition des travaux à réaliser pour la sécurisation des lieux et de les compléter par les aménagements nécessaires à une vie d'habitat collectif (mur de soutènement, aire de jeux, espaces verts, conciergerie et divers..) ainsi que leurs actes de possession. Le  bras de fer entre la direction et les acquéreurs de ces logements dure ainsi depuis un peu plus de 15 mois d'occupation, dans des conditions inconfortables. Cette rencontre qui fait suite à 3 précédents mouvements de protestations et  revendications, s’est soldée par un échec, selon les représentants du collectif des habitants desdits 100 logements. En effet, ces derniers ont précisé que la direction de la AFMOS campe toujours sur ses positions, à savoir : que les actes de possession ne seront pas signés sous prétexte que l’entreprise a des difficultés de trésorerie. Les résidents, pour leur part, indiquent  ne pas comprendre cette singulière attitude  qui  consiste à conditionner la signature des actes de possession avec les problèmes de trésorerie. C'est mêmes protestataires ont ajouté que ce projet a déjà connu un retard de réalisation de 4 années aux termes desquelles les logements ont été occupés sans qu’ils soient entièrement finis, comportant des imperfections et des restes à  réaliser alors, que la direction de l’Agence foncière continue de réclamer indument 16,5 millions de centimes . Devant cette situation de blocage, après 4 mouvements de revendications infructueuses, les résidents de ces 100 logements LPA interpellent M. le wali de Mostaganem, le sollicitant d'intervenir autant que peut se faire dans la résolution de ce cas.

Younes Zahachi
Lundi 26 Octobre 2020 - 15:06
Lu 250 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma