REFLEXION

AFFAIRES RELIGIEUSES : Les Wakfs ouverts à l’investissement privé



Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, a appelé à Oran, les hommes d'affaire à investir dans le domaine des wakfs. Invité du forum du groupe de presse "West Tribune", le ministre a déclaré "nous aspirons à établir un partenariat avec les hommes d'affaire de notre pays pour créer des projets d'investissement dans le domaine des wakfs en vue de contribuer au développement économique du pays". "Le wakf est un bien -à l'instar des autres biens qui relèvent des domaines publics- qu'il faut exploiter pour créer de la richesse et de l'emploi et réaliser le développement", a souligné le ministre ajoutant que "nous œuvrons à ce que les hommes d'affaire de notre pays investissent dans ce domaine prometteur". Dans ce cadre, M. Aissa a annoncé le lancement de trois projets d'investissement dans le domaine des wakfs début 2018, souhaitant que ce domaine puisse connaitre une grande dynamique. Le ministre a rappelé que son département compte contribuer à la promotion de "la finance islamique" en Algérie notamment à travers la mobilisation d'experts et de cadres du ministère. Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a participé jeudi à Oran aux festivités organisées à l'occasion du Mawlid Ennabaoui.

Ismain
Samedi 2 Décembre 2017 - 17:38
Lu 271 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma