REFLEXION

AFFAIRE DU GROUPE ETRHB HADDAD : 10 000 milliards de dinars de pertes pour l’économie nationale



L’instruction dans l’affaire du patron du groupe ETRHB Ali Haddad a révélé des chiffres astronomiques. « Le préjudice est énorme » affirme l’avocat du trésor public Me Zakaria Dahlouk. En effet, selon le Soir d’Algérie,  l’avocat parle d’un « cas unique dans les annales de la justice ». Il évoque « 50 millions d’euros et près de 10 000 milliards de dinars de pertes pour l’économie nationale ».  C’est « terrible ! Jugez-en par vous-même », s’exclame-t-il. Les 50 millions d’euros qu’il a évoqués constituent « la somme d’achat de l’hôtel Palace en Espagne », selon lui. Pour un total de 275 marché public, dont à bénéficier l’homme d’affaire, « il a touché à tous les secteurs, tous les domaines, et il a mis la main sur tout ce qu’il pouvait obtenir, dans l’agriculture, la pharmacie industrielle, l’hydraulique, les travaux publics, les mines… Tous ces marchés publics ont été acquis de 2010 au jour de son incarcération », indique l’avocat. En outre, l’avocat avait révélé auparavant, lors du procès de l’ex DGSN, un aperçu sur la longue liste qui concerne Ali Haddad : « 75 millions de dollars transférés illicitement à l’étranger, 55 sociétés détenues par lui et son frère (Rebouh Haddad également en prison), 452 prêts bancaires (des sommes énormes qui se chiffrent en milliards et là le CPA vient en tête) ». « Deux hôtels en Espagne, (le Palace de Barcelone et un autre hôtel), énumère la même source.   

Ismain
Mercredi 15 Avril 2020 - 16:52
Lu 3663 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 06-07-2020.pdf
4.43 Mo - 05/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+