REFLEXION

AFFAIRE DES 2.000 QUINTAUX DE SEMENCES A MAHDIA : Les ex-directeurs de la CCLS et de la BADR écroués



A une heure très tardive du mardi 2 juillet 2019, le magistrat-instructeur ,prés le tribunal de Mahdia a ordonné la mise sous mandat de dépôt de 11 personnes dont l'ex-directeur de la C.C.L.S de Mahdia, ainsi que l'ex-directeur de la banque de développement rural de Mahdia , un éleveur et 8 autres employés de cette coopérative dont des magasiniers, apprend-on auprès d'une source proche du tribunal de Mahdia ,à quelque 50 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, qui ajoute que 9 autres employés de cette coopérative de céréales ont été placés sous contrôle judiciaire et 2 autres ont été appelés à comparaître prochainement devant ce même tribunal tout à noter, que les griefs retenus à l'encontre des mis en cause sont: Détournement de deniers publics et falsification de bons de dépôt et de livraison relatifs aux quantités de céréales et plus particulièrement les semences et le blé importé connu sous le nom de "Jumbo". Cette affaire des 2.000 quintaux a refait surface suite aux correspondances qui ont été adressées aux hautes instances dont le procureur général, prés la cour de Tiaret qui a ordonné l'ouverture d'une enquête, laquelle a été confiée aux services de la police judiciaire ,relevant de la sûreté de daïra de Mahdia, lesquels ont convoqué 24 personnes qui ont été auditionnées sur procès-verbal au sujet de l'affaire du siècle, connu sous: les 2.000 quintaux de semences qui ont été livrés par le biais de bons falsifiés au profit d'un éleveur ayant pignon sur rue et que faudrait-il le rappeler, cette enquête s'est étalée sur une période de plus de 5 mois, eu égard à la sensibilité du dossier d'une part et aussi des études d'archives qui ont ciblé l'origine des bons falsifiés. Notre source indique par ailleurs, qu'une enquête similaire vise la CCLS de Tiaret et que plus de 200 personnes ont été auditionnées par les services de la brigade économique et financière relevant du service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Tiaret dans l'affaire de détournement de 60.000 quintaux de céréales. Nous y  reviendrons.   

Abdelkader Benrebiha
Mercredi 3 Juillet 2019 - 19:35
Lu 831 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma